L’acte de résistance – Janvier 2015

Malgré toutes les incantations tactiques, le secteur public n’a plus de moyens pour porter loin un développement immobilier dynamique et concerté. Ses compétences ont été transférées, sans frais, ni précautions, au secteur privé. A ne pas en prendre la mesure, le risque de disparaître pour l’architecte est grand. Résistons !