PRIX WILMOTTE 2020 VU PAR ANNE DEMIANS

Quel futur possible pour les ruines du château d’Aigues (Vaucluse) ? C’est la question que la Fondation Wilmotte, créée il y a 15 ans, a posé à des étudiants en architecture. En rendant son verdict le 23 juin dernier, le prix W 2020 a  récompensé trois projets ex-æquo de grande ingéniosité (sur 139 dossiers).

Anne Démians, au jury, s’est félicitée de voir le très haut niveau des jeunes maîtres d’œuvre tout juste diplômés. Elle salue au passage l’initiative de Jean-Michel Wilmotte qui, comme elle, s’évertue à penser qu’il serait utile d’apprendre aux étudiants à faire renaître des patrimoines anciens par un geste architectural mesuré et inventif. Une manière de pointer la mémoire des territoires dont la renaissance est aussi à ranger dans la préservation de l’environnement.   

https://www.annedemians.com/textes/