La(s)nières

ASNIERES-SUR-SEINE 2018-2022
Maître d'ouvrage B1 : OGIC
Maître d'ouvrage B2 : ICADE/BPD Marignan
Maître d'ouvrage B4 B5 : Eiffage Immobilier IDF
Architecte B1 B2 B5 : Anne Démians
Architecte B4 : ATELIER(S) FEMIA
Chef de projet : Sacha Grabowski
Équipe : Caterina Parodi, Igor Sanchez, Emma Brones, Deborah Cohen, Antoine Taloud, Luca Muratorio, Thomas Gaborieau
BET Economiste B1 B2 B5 : AXIO
BET Structure B1 B2 : CETIS
BET Structure B5 : Eiffage Construction
BET Façade B1 B2 B5 : VP&Green
BET Fluides/HQE B1/B2 : AMODEV
BET Fluides B5 : CET
BET HQE B4/B5 : ALTO
BET Acoustique B1 B2 : DIAKUSTIC
BET Acoustique B5 : AIDA
Paysagiste B1 B2 : 22 Degrés
Paysagiste B5 : TER
Paysagiste ZAC : TER
Aménageur ZAC : CITALLIOS
Surface B1 B2 : 11 760 m² SDP
Surface B4 B5 : 19 620m² SDP
Coût : 58 M€ HT

Lanières ô bord d’la crise d’ASNIERES

Des immeubles plats ou élancés exposent, tantôt blanches, tantôt noires, des lignes horizontales, posées les unes sur les autres, unité par unité ou par regroupements uniformes de couleurs. Dessinées à partir d’une suite d’échelles qui auraient été déposées de profil sur le champ d’un de leurs barreaux, les façades présentent, au résultat final, une alternance de lignes qui zèbrent le paysage et laisse apprécier un ouvrage qui semble être lacé par une succession de lanières-corsetières que la profondeur et l’éclat des noirs et les blancs exposés rendent contemporaines.

Plus qu’une construction, c’est une atmosphère aux accents de design actuel qui est recherchée. Et l’élégance graphique que constitue cette succession de lanières contrastées s’empilant sur toute la hauteur des édifices, donne à l’opération l’image d’une nouvelle élégance, aussi notable qu’épurée.  

Des tissus imprimés, signes d’une finition utile sur l’opération, voilent, avec délicatesse, les espaces intérieurs, ouverts à toutes les évolutions en réserve de la vie, et se projettent en dehors des murs des appartements sur une galerie d’espaces fortement intimisés, construite en continu pour que l’ensemble reste homogène et égal en tout. 

Composition plurielle

Rappelons d’abord que le projet de logements La(s)nières des lots B1,B2 et B5 s’inscrit dans  la ZAC PARC D’AFFAIRES à Asnières-sur-Seine. C’est une zone de 7.5ha de grand parcellaire et friche industrielle à proximité de la Seine, Un long processus de Workshop regroupant depuis 2015 l’aménageur, l’urbaniste, et les architectes, a permis d’établir des fiches de lots, les principes fondamentaux de conception de la ZAC, une boite à outils non formels d’une urbanité à plusieurs, contextualisée, diverse et enrichie des écritures singulières de chacun.