press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom

RECHERCHE RÉVERSIBILITÉ
PARIS 2020

Informations Techniques

Équipe : Anne Demians, Christophe Pillet, Cyril Capron, David Dahan, Georges Daou

Avec la remise en question du modèle de bureau telle qu’elle a cours depuis une vingtaine
d’année, on assiste à un brouillage des temps et des lieux. Nombreux sommes-nous à s’être
appropriés le slogan de Sony en 1996 « Votre bureau est là où vous êtes ».
La révolution numérique et l’urgence écologique nous invitent à chercher de plus justes manières
d’accueillir les formes collectives de travail contemporaines que sont le coworking le
networking et tous les évènements qui émaillent désormais la vie professionnelle.
La gestion des temps de travail pour les start-uppers, coworkers et autre salariés, détachés
ou non améliore la mobilité des actifs à tel point que s’opère désormais une convergence
entre les nouvelles formes d’hôtellerie et de lieux de travail.

OFFICETEL
Une synthèse entre bureaux et logement s’est opérée dans les années 80 en Corée du Sud sous la forme
d’Officetel. Les façades, circulations et services de ces espaces correspondent à celle de bureaux et ils
offrent en outre la possibilité d’y dormir.

ALCOVES
L’alcôve est une manière vernaculaire et intimiste d’habiter dans des espaces à vocation collective.

BLOC
A la manière d’un monolithe l’organisation spatiale autour de blocs permet de libérer les façades en cachant les fonctions intérieures contenues.

MEUBLES
Des meubles habitables comme ceux que cet espace met en scène permettent d’architecturer de vastes
espaces intérieurs en ménageant des couchages dans des lieux partagés.

IMPLANTATION DU CONCEPT
L’impact financier et technique du positionnement en étage des «salons de repos» nous a incité à proposer deux types d’implantation pour les espaces «chambres» :
• En étage, dans des espaces cloisonnés le long des façades, nous imaginons des chambres individuelles
disposant de blocs sanitaires individuels verrouillés en journée. Ces espaces individuels accueilleront des réunions en journée.
• Au rez-de-chaussée et en étage, en coeur de plateau, des chambres collectives proposent d’habiter de vastes espaces de vie dont les usages sont indiqués pour le coworking et l’organisation d’événements exceptionnels. Ces lieux d’échanges propices à la sérendipité, disposeront de grandes tables pour travailler en équipe. On pourra y déguster le petit déjeuner qui peut être acheminé par montecharge depuis la cuisine. Des portes refermées la nuit autonomiserons ces lieux dont l’accès se fera par un système sécurisé par badges. L’accès des lieux à usage individuel sera dissocié de celui des espaces collectifs par un système de sécurité (badge).

Pour souscrire à votre volonté de créer une dynamique alliant un traitement architectural soigné et le développement d’un concept innovant dans un laps de temps réduit, Architectures Anne Démians a souhaité travailler en collaboration avec l’agence Christophe Pillet, designer et architecte d’intérieur. Cette collaboration s’inscrit dans la continuité de la réalisation des Dunes pour la Société Générale qui a accompagné l’inscription du numérique dans des espaces collaboratifset flexibles de travail.