« Strasbourg, une ville européenne », Table ronde, Cité de l’Architecture et du Patrimoine

« Strasbourg, une ville européenne », Table ronde, Cité de l’Architecture et du Patrimoine

04 | 02 | 2019

L’enjeu n’est pas ici d’ouvrir le débat sur la forme urbaine, mais de brosser le portrait d’une ville dans sa configuration d’aujourd’hui. Au-delà de son positionnement dans le débat sur les grandes transitions, il s’agit de définir l’esprit d’une ville, sa dimension sensible, son identité spécifique.
Successivement allemande et française à diverses reprises, ville-frontière, ville frontalière, aujourd’hui ville européenne affirmée, l’identité nouvelle de Strasbourg n’a pas été décrétée mais forgée par ces cent cinquante dernières années. Comment cette métropole a-t-elle capitalisé cette histoire biculturelle qui en a fait l’un des laboratoires urbains les plus intéressants en France ? Près de trente ans après le classement du quartier de la Grande-Île au Patrimoine mondial, l’ensemble de la Neustadt a agrandi le périmètre de cette protection en 2017. Entre ce pôle patrimonial et le grand projet des Deux-Rives sur le Rhin, la capitale alsacienne, aujourd’hui capitale de la région Grand-Est, confirme sa dynamique économique et culturelle.